Trader le DAX 30

Le DAX 30 est l’indice boursier allemand de référence. Il permet de représenter la santé globale de l’économie allemande. Vous trouverez dans cet article les informations essentielles à connaître afin de trader correctement le DAX 30.

Définition du DAX

DAX 30, c’est quoi ?

 

Le DAX 30 (Deutscher Aktien IndeX) regroupe les 30 plus grandes entreprises allemandes en terme de capitalisation boursière cotées à la bourse de Francfort. Sa valeur initiale (au 30/12/1987) était de 1000 points. Du fait de la diversité des entreprises qui le composent, cet indice boursier permet de représenter efficacement la performance de l’économie allemande (tout comme le CAC 40 pour la France, ou le S&P 500, le Nasdaq 100 et le Dow Jones 30 pour les États-Unis).

 

Parmi les plus importantes entreprises qui composent le Dax, nous retrouvons notamment Volkswagen, Daimler et BMW (secteur automobile), Siemens, Bayer, Allianz ou encore SAP. De façon générale, le DAX 30 est bien réparti parmi les principaux secteurs.

 

Le DAX 30 est l’indice européen le plus volatile, avec des mouvements qui peuvent dépasser les 300 points en une seule séance boursière (plus de 400 points lors de la séance du 10 octobre 2018).

 

 

 

Graphique DAX

 

Voici un graphique du CFD DAX 30 (en chandeliers japonais) réalisé sur la plateforme MetaTrader4 Admiral Markets.

Source : DAX30 CFD, Graphique Mensuel, MT4 Admiral Markets, 23 Octobre 2018

Le graphique du DAX 30 en unité de temps mensuelle nous permet de constater une progression importante de l’indice entre début 2003 et juin 2007.

 

La tendance de long terme est haussière depuis sa « création », et ce malgré les évènements économiques majeurs qui ont impacté négativement les entreprises allemandes (notamment la bulle internet des années 2000 et la crise des subprimes en 2008).

Après une forte progression entre fin 2011 et début 2015 qui marque de nouveaux plus hauts, le DAX 30 a atteint son sommet historique à 13600 points le 23 janvier 2018. A la mi-séance du 23 octobre 2018, sa valeur est de 11330 points suite à 4 semaines baissières consécutives (une première depuis juin 2016).

Trader le DAX

 

Comment trader sur le DAX 30 ?

 

Le DAX 30 étant un indice et ne pouvant donc pas être échangé, il faut passer par un produit dérivé (CFD ou contrat Futur) afin de le trader. Ces derniers copient simplement les fluctuations de l’indice.

Le CFD permet de profiter des mouvements haussiers et baissiers de l’indice allemand côté sur la bourse de Francfort. Différentes stratégies sont donc possibles pour trader le DAX 30.

Un investisseur avec une vision long terme peut choisir de “buy and hold”, ce qui consiste à acheter l’indice et maintenir la position ouverte sur le long terme afin de profiter de la bonne santé de l’économie allemande. Cela revient à se positionner à l’achat sur les différentes entreprises qui composent le DAX 30, en prenant en compte la pondération de chacune de ces entreprises.

 

Cette approche, bien que profitable sur le long terme comme le prouve le graphique plus haut, peut cependant s’avérer coûteuse vis à vis du paiement de roll-over (ou frais équivalents) lorsque la progression de l’indice ne permet pas de le compenser.

 

Le CFD DAX 30 peut également offrir des opportunités de trading à plus court terme. En effet, il est possible de profiter de la volatilité de cet indice à l’achat comme à la vente tout en pouvant utiliser un effet de levier si souhaité. Le trader peut alors spéculer sur ces mouvements à court terme grâce à des stratégies de scalping, de day-trading ou de swing-trading.

 

De par sa nature (la représentation de la santé économique des plus grandes entreprises), le DAX 30 est directement influencé par les actualités macro-économiques allemandes mais également européennes (vis à vis de la monnaie unique, utilisée en Allemagne). Il est donc conseillé de prendre connaissance du calendrier économique avant de commencer sa séance de trading.

 

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: